×

Comment devenir consultant RH en freelance ?

RH

Les ressources humaines concernent le recrutement, l’embauche, la formation et l’évaluation des personnes. Les consultants en RH ont donc un large éventail de tâches à accomplir, ce qui exige d’eux de bonnes qualifications et une expérience dans ce domaine. Travaillant généralement de manière indépendante, on attend également d’eux qu’ils aient une forte personnalité et une énergie débordante. Ces derniers peuvent donc envisager une carrière RH en freelance. 

 

Vous envisagez de faire le grand saut et de devenir freelance ? La carrière d’un consultant en ressources humaines est intéressante, engageante et porteuse de croissance. Mais avant de prendre la décision de quitter votre emploi et de devenir un consultant freelance, explorons plus en détail ce qu’ils font exactement.

 

Dans cet article, nous examinerons les avantages et les risques liés au statut de freelance, ainsi que la manière de passer du statut de salarié à celui de freelance.

 

Que fait un consultant en RH ?

 

Les consultants RH en freelance missionnés par des entreprises accomplissent des tâches pour répondre aux besoins liés aux ressources humaines. Leur rôle est de fournir des solutions calculées, de donner des conseils réfléchis et de faire de bonnes recommandations à la direction des entreprises.

 

Les entreprises font appel à des consultants RH lorsqu’elles ne disposent pas d’une expertise interne en matière de RH pour les soutenir dans des projets importants. Il peut s’agir de recruter quelqu’un pour un nouveau poste, de mettre en place un nouveau programme pour les employés ou de créer des directives pour leurs employés. Dans de tels scénarios, elles vont chercher des conseils auprès d’un pro indépendant.

 

Une autre raison probable pour laquelle les entreprises font appel à un consultant RH est qu’elles souhaitent obtenir l’avis d’une partie prenante externe. Cela signifie qu’elles veulent considérer un point de vue extérieur sur un projet, un problème ou un défi spécifique.

 

L’idée pour les entreprises d’externaliser le travail est de pouvoir se concentrer sur d’autres activités essentielles. Un consultant, quant à lui, peut se concentrer sur le traitement des problèmes existants. Il n’a aucun soucis à avoir concernant des préjugés à l’égard des membres de l’entreprise ou d’être mêlé à la politique organisationnelle. Il a l’avantage de prendre de bonnes décisions objectives.

Pourquoi les consultants RH choisissent-ils de devenir freelance ? 

 

Travailler en tant que salarié pour une entreprise présente des avantages indéniables : heures de bureau fixes, formation, salaire régulier, indemnités de maladie et pension, entre autres. Alors, pourquoi tant de consultants RH choisissent-ils de devenir freelance ? 

Devenir consultant RH freelance peut signifier que vous renoncez à un grand nombre des avantages habituels liés au statut de salarié. Cependant, vous avez la possibilité d’évoluer dans votre carrière selon vos propres conditions peut être une proposition séduisante. Nous examinerons ci-dessous certains des avantages et des risques liés au statut de consultant RH freelance. 

 

Quel est le profil d’un bon consultant en ressources humaines ?

 

Avant de commencer à planifier votre parcours freelance en tant que consultant en ressources humaines, il est essentiel de savoir ce que le profil exige et si vous êtes un bon candidat pour ce poste. Il n’y a pas de description de poste fixe pour un consultant RH, cela dépend des projets et des entreprises avec lesquelles vous travaillez. 

 

Toutefois, voici les responsabilités les plus courantes d’un consultant en RH :

 

  • Mettre en œuvre diverses techniques de vente et marketing pour attirer les clients
  • Établir un lien entre les clients et les entreprises en tenant compte de leur culture et de leur environnement
  • Comprendre et optimiser les besoins du client
  • Utiliser différentes méthodes pour obtenir les bonnes candidatures
  • Obtenir, examiner les candidatures et présélectionner les profils de candidats souhaités
  • Informer les candidats sur le rôle, les responsabilités et les avantages
  • Discuter avec les clients et les candidats des rôles de rémunération, de la formation et de l’évolution de carrière
  • Définir les politiques de recrutement pour les clients
  • Évaluer les performances des candidats

 

Maintenant que nous connaissons les responsabilités, il est essentiel de prendre en compte les compétences et le type de personne qui correspondent à la nature du poste.

Lorsque vous envisagez de faire carrière en tant que consultant RH, voici les compétences requises que l’on attend :

  • Sens de l’organisation
  • Compétences relationnelles
  • Capacité à prendre des décisions
  • Attitude positive
  • Perspective réaliste
  • Connaissance des affaires
  • Compétences en communication
  • Responsabilité
  • Compétences en matière de résolution de problèmes
  • Aptitudes à la planification et à l’établissement de relations

Lorsque vous travaillez dans le domaine des ressources humaines, on attend de vous que vous ayez l’œil pour vous concentrer sur de nombreux détails et que vous ayez une organisation sans faille. Travailler sous pression, respecter les délais et gérer des tâches complexes font partie intégrante du travail d’un consultant en RH.

 

Quels sont les avantages de devenir un consultant RH en freelance ? 

 

Il existe plusieurs avantages pratiques à devenir consultant RH en freelance :

Opportunités de croissance : les RH expérimentés accumulent une grande quantité de connaissances au cours de leur carrière qui peuvent être converties en une proposition commerciale instantanée. Grâce au réseautage, au travail acharné, à la bonne combinaison de compétences et d’expertise, les RH peuvent alors se lancer en freelance. Les freelances ont donc la possibilité de construire leur propre marque personnelle et de saisir toutes les opportunités qui se présentent à eux. 

 

Flexibilité : les freelances pro jouissent de la liberté d’organiser leur propre emploi du temps et de pouvoir organiser leur travail en fonction de leur famille et de leurs autres engagements.

 

Travail à distance : pendant la pandémie, de nombreux professionnels ont apprécié le télétravail et sont réticents à l’idée de revenir au bureau.

De nombreux freelances adoptent les visios chaque fois que cela est possible pour communiquer avec les clients et entreprises pour : leur commodité, des économies de temps et d’argent. 

 

Potentiels gains : les entreprises reconnaissent la valeur d’un consultant RH compétent selon plusieurs critères en matière de : 

  • recrutement des meilleurs talents
  • création des programmes de formation ciblés
  • d’amélioration de la communication avec les employés

Par conséquent, les meilleurs consultants sont très demandés et les freelances expérimentés peuvent gagner beaucoup plus que s’ils étaient salariés. 

 

Quels sont les risques de devenir consultant RH en freelance ? 

 

Si les avantages peuvent être attrayants, le passage au statut de freelance n’est certainement pas pour tout le monde et n’est pas sans risques. Voici quelques-uns des inconvénients de devenir un consultant RH en freelance :

 

L’instabilité des revenus : le freelance est souvent caractérisé par des pics et des creux en termes de charge de travail et donc de revenus. La période où les consultants RH débutent en tant que freelances peut être particulièrement décourageante. Il peut s’écouler un certain temps avant que les revenus ne commencent à arriver de manière régulière. 

 

Perte d’équilibre entre vie professionnelle et vie privée : si les freelances sont libres d’organiser leurs propres horaires, la frontière entre vie professionnelle et vie privée peut parfois devenir floue. Sans horaires de bureau imposés, il est facile de tomber dans le piège de travailler fréquemment tard et de ne pas profiter de la liberté attendue du mode de vie en freelance.

 

Pas d’indemnités maladie : si un employé tombe malade, il peut s’absenter du travail pour récupérer et recevoir des indemnités maladie. Ce n’est pas le cas pour les freelances, une semaine d’absence pour cause de grippe peut signifier la perte d’un projet ou d’un client et des honoraires correspondants. Les freelances ont donc intérêt à prévoir une allocation pour les éventuels jours maladie au cours de l’année lorsqu’ils fixent leur taux horaire. Une assurance professionnelle couvrant les maladies de longue durée est également indispensable.

Comment devenir consultant RH en freelance ? 

 

Il n’y a pas qu’un seul moyen pour devenir consultant RH freelance, mais il y a un certain nombre d’étapes importantes : 

 

Assurez-vous d’avoir la formation et l’expérience requises

Le sujet du diplôme varie, allant de cours spécifiques aux ressources humaines à la gestion des affaires ou à l’administration des affaires, par exemple.

Vous aurez également besoin de plusieurs années d’expérience en tant que RH dans une ou plusieurs entreprises. Ceci permettra de développer votre expertise et d’inspirer confiance à vos clients potentiels. 

 

Planifiez votre stratégie de transition 

Une fois que vous avez décidé de devenir consultant freelance, il est essentiel de planifier soigneusement votre avenir professionnel. Décidez de la manière dont vous voulez travailler, de la façon dont vous allez établir des relations et si vous avez l’intention de vous spécialiser dans un domaine spécifique en RH. 

Assurez-vous d’avoir suffisamment d’économies ou un plan en place au cas où vous ne gagneriez pas tout de suite autant de revenus que prévu. 

 

Spécialisez vous et adoptez des arguments de vente uniques

Pour les nouveaux freelances RH, la tentation est d’essayer de tout faire, d’élargir les missions autant que possible pour augmenter les chances de gagner de nouveaux clients. 

Cependant, une trop grande généralisation ne donne pas de résultats fiables et vous expose à une forte concurrence. Peut-être vous concentrerez-vous sur le recrutement de haut niveau, ou sur la formation ou en tant qu’office manager. Vous pouvez peut-être vous spécialiser dans l’amélioration du bien-être des employés et de l’environnement de travail. 

Vous ne pouvez pas devenir un expert si vous essayez de tout faire en même temps. En revanche, trouver votre marché de niche spécialisé vous permettra de tirer parti de toutes les opportunités qui se présentent et de construire une marque crédible.

 

Définissez votre groupe cible

 Les RH concernent toutes les entreprises, ce qui signifie qu’il existe un large éventail d’opportunités de marché. Comme nous l’avons mentionné ci-dessus, la spécialisation est la clé de la construction d’une marque réussie. Ceci s’applique aux entreprises que vous ciblez, ainsi qu’à votre offre de services. 

Votre spécialisation peut être un choix naturel si vous avez travaillé dans un secteur spécifique au cours de votre carrière. Ce secteur peut être le recrutement, la formation ou les ressources humaines pour les entreprises techs (tech recruiter par exemple). Si vous avez une expérience plus générale, essayez de vous concentrer sur un ou deux domaines pour construire votre expertise spécialisée et votre réputation.

 

Analysez le marché

Si vous avez décidé de devenir consultant RH en freelance, il y a de fortes chances que vous soyez un pro expérimenté. Dans ce cas, vous avez déjà une bonne idée des types d’entreprises qui ont besoin du soutien RH que vous pouvez offrir. Analysez les opportunités en même temps que vos spécialités pour vous aider à définir les cibles prioritaires et votre stratégie marketing.

 

Acquisition de projets et de clients

Que vous travailliez à temps plein ou à temps partiel, votre objectif sera de gagner des clients. Les conférences professionnelles et les événements de mise en réseau sont utiles pour nouer des contacts et repérer de futurs clients potentiels.

Veillez également à ce que vos profils sur les réseaux sociaux mettent en avant vos qualifications, votre expérience professionnelle et vos recommandations pour augmenter les chances de convertir des clients potentiels.

Créez aussi des profils sur LinkedIn et Instagram, etc., pour toucher davantage de personnes et étendre votre réseau. Vous pouvez  créer des profils sur des sites de freelance et faire des offres pour des projets individuels.

 

Développez votre stratégie marketing 

Une fois que vous avez identifié vos spécialisations et vos groupes cibles, vous pouvez développer votre stratégie marketing. Comme nous l’avons vu plus haut, une présence active en ligne sera essentielle à la construction de votre marque. Cependant vous devriez chercher à combiner cela avec d’autres méthodes de marketing, comme la prise de parole lors de conférences ou la participation à des salons professionnels, qui offrent une bonne occasion de vendre vos services à vos clients idéaux. 

 

Découvrir nos métiers RH !

Date de publication :